LES SPECIALISTES DE LA MESURE CAPACITIVE

mercredi, 20 novembre 2019      
 
 
POUR ALLER PLUS LOIN <

Le domaine de la mesure capacitive

L’instrumentation capacitive recouvre le capteur proprement dit (assimilable à un condensateur) et son conditionneur associé.

Le condensateur est composé de deux électrodes en regard : l’une d’entre elles peut être constituée par une partie métallique d’une pièce quelconque (généralement réunie à la masse), l’autre est constituée par l’électrode constituant le capteur.

Le conditionneur est utilisé pour appliquer une tension au capteur (le plus souvent sinusoïdale) et mesurer le courant qui circule dans le condensateur ainsi formé. Le conditionneur exploite la relation dC /C = - dV/V (asservissement à variation de charge nulle).

LE DOMAINE DE L’INSTRUMENTATION CAPACITIVE RECOUVRE :

* Les applications "dimensionnelles" : le paramètre qui varie est soit la distance séparant les électrodes, soit la surface S (C = 8,842 pF *epsilon relatif * S /e)

* Les applications "constante diélectrique" : le paramètre qui varie est la constante diélectrique du milieu inter électrodes (partie réelle et imaginaire d’epsilon relatif)

LES AVANTAGES DE LA TECHNIQUE CAPAAB

Par comparaison aux techniques capacitives conventionnelles, la technique développée permet :

- d’utiliser une cible référencée à la masse même au travers d’un palier ou d’un roulement

- l’utilisation de capteurs de petites dimensions (jusqu’à 0,2 mm pour le diamètre de l’électrode de mesure)

- l’utilisation de câbles capteur / conditionneur de plusieurs mètres de longueur sans dégradation des performances

- de délivrer une information linéaire avec, soit la capacité à mesurer, soit son inverse (mesure de distance), soit la différence de 2 capacités (méthode de zéro)

- d’obtenir une très grande dynamique grâce aux très faibles capacités de fuite du système

- d’obtenir une très grande bande passante, allant jusqu’à plus de 200 kHz (pour la version haute fréquence)

- d’obtenir une très faible dérive de sensibilité et de zéro grâce à l’emploi d’une technique d’asservissement

- de fonctionner en ambiante très perturbée grâce à l’emploi de garde active

- d’utiliser des capteurs capacitifs jusqu’à 1300 °C (produit spécifique)

- de ne pas être perturbé par les champs magnétiques intenses et les rayonnements ionisants

POUR ALLER PLUS LOIN :

- les bases de la mesure capacitive : fichier pdf

- mesures à haute fréquence : fichier pdf

- les bases de la spectrométrie diélectrique : fichier pdf

page d’accueil

Forum sur abonnement

Visiteurs, identifiez-vous pour poster vos commentaires
(merci de vous déconnecter à la fin de votre séance)

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]